La motivation – Vivre (de) sa passion

Un parcours professionnel gâché à jouer un rôle dans des entreprises, en s’amusant à prêter sa personnalité à des œuvres, des produits, de hautes valeurs humaines ou métaphysiques (Finance, Cosmétique, Audit, …) ; à prendre au sérieux les minauderies de l’acheteur, à répercuter le soir auprès de son conjoint les états d’âme de son supérieur, à travestir son comportement et ses désirs pour qu’ils soient conformes au poste et à la trajectoire qu’ils épousent en premières noces. Pour rompre avec ce personnage factice, pour purger le corps et l’esprit de ses parasites, quoi de plus normal que de se tourner vers la partie de soi demeurée pure et authentique : sa passion, son centre d’intérêt gratuit qui ne poursuit aucun autre mobile que le plaisir.

Son diplôme d’Ecole de commerce en poche, Antoine va s’employer à vendre du matériel professionnel à une clientèle d’électriciens ; il s’accorde un délai pour détecter le plaisir dans ce métier. Las, il sent l’entreprise vaine et se tourne vers la création pour trouver un emploi qui conjugue occupation et épanouissement : une librairie spécialisée dans la bande dessinée, espace social, culturel, et vivant.

La disparition prématurée de son père enseigne à Julie le caractère précaire de l’existence et l‘impérieuse nécessité de ne pas perdre de temps à la mouiller dans le plaisir ; embourbée dans une voie qu’elle s’est vue choisir pour lui, l’expertise-comptable, elle se rebiffe et décide de l’incliner vers son goût pour la cuisine et organiser ainsi des cours dans une ambiance conviviale.

Devenue experte dans l’art de vendre des assurances à des fichiers de contacts, Emilie remet en cause une situation confortable, presque inespérée, pour tenter la voie de l’esthétique, version bio, une passion de consommatrice assidue qu’elle souhaite à son tour exercer, quoique dépourvue de qualifications.

Bien sûr, mélanger le cœur et les affaires n’est pas sans risques. Ne plus avoir de cœur, ne pas avoir de business…

Publicités

Publié le 15 mai 2012, dans Avant la création il y eut. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :